Une quinzaine d’employés provenant d’agences privées quittent l’Hôpital de La Tuque

Une quinzaine de travailleurs de la santé provenant d’agences privées aurait quitté leurs fonctions dans les derniers jours à l’hôpital de La Tuque.

Selon Le Nouvelliste, le Centre multiservice est touché par la fermeture de lits Optima, le transfert de lits de l’unité de courte durée gériatrique et par la diminution d’activités de santé publique. Ces fermetures seraient directement causées par l’arrêté ministériel 2022-033 qui diminuait, entre autres, les salaires des employés provenant des agences privées.

Ce n’est pas la première fois que le Centre multiservice est touché par des bris de services. Le CIUSSS se veut toutefois rassurant. Selon lui, les bris de services se font dans une optique de maintien d’une offre de soins sécuritaires et de qualité à la population.

Pour l’hôpital de La Tuque, on estime que la situation était à prévoir comme ce genre de mesures ont souvent des répercussions négatives sur les régions éloignées. Les autorités sanitaires assurent que la situation sera réévaluée de manière hebdomadaire afin de rétablir les services le plus rapidement possible.