Un présumé cyberprédateur accusé de leurre d’enfant

Photo Facebook

Un homme de La Tuque, Réjean Gravel Jr. 33 ans, a été arrêté par les policiers de la Sûreté du Québec et a comparu au palais de justice de La Tuque jeudi pour y répondre d’une accusation de leurre d’enfant.

Comme le rapporte le quotidien Le Nouvelliste, c’est le résultat d’une enquête par infiltration virtuelle qui a permis aux policiers de lui mettre la main au collet.

L’homme de 33 ans traîne dans ses bagages des antécédents de fraude et de menaces.

En attendant la suite des procédures, en novembre, il a été remis en liberté avec de nombreuses conditions à respecter dont une interdiction de communiquer avec des personnes mineures ou d’être en présence de mineurs. Il lui est aussi interdit d’utiliser Internet ou tout autre réseau numérique. Il lui est interdit de posséder un ordinateur ou tout autre équipement permettant d’accéder à Internet.

Réjean Gravel Jr. ne peut pas se trouver dans un parc public ou une zone publique où l’on peut se baigner, s’il y a des personnes âgées de moins de 16 ans ou s’il est raisonnable de s’attendre à ce qu’il y en ait, une garderie, une cour d’école, un terrain de jeu ou un centre communautaire.

Il lui est aussi défendu de chercher, d’accepter ou de garder un emploi ou un travail bénévole qui pourrait le placer en relation de confiance ou d’autorité vis-à-vis de personnes âgées de moins de seize ans.

Mentionnons enfin que l’homme possède actuellement six profils Facebook actifs différents inscrits sous le nom de Réjean Gravel Jr. et Réjean Gravel.