Québec investit 2.5 millions dans la réfection de la piscine de l’école secondaire Champagnat

Photo : Danick Julien

Alors que la piscine de l’école secondaire Champagnat est fermée depuis 18 mois, la députée de Laviolette Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif, a annoncé un investissement de 2.5 millions provenant du ministère de l’Éducation pour en assurer la réfection.

Au total le projet vaut 3.75 millions comme le Centre de services scolaires de l’énergie investit également 1,25 million. Les procédures sont d’ailleurs déjà enclenchées pour la première de deux phases qui mèneront à la réfection complète de l’infrastructure. La première phase représente principalement le bassin et le drain de fond alors que la seconde représente des travaux au niveau de la mécanique, de l’éclairage et du plafond. Le CSS de l’énergie prévoit la fin de la première phase pour février 2023. À ce moment, la piscine sera ouverte temporairement. Ensuite, il y aura une fermeture de 9 mois supplémentaires de mars à décembre 2024. Voici les propos de Denis Lemaire le directeur du CSS de l’énergie nous expliquant les travaux à venir :

La députée de la région, Marie-Louise Tardif, se réjouit de cette annonce très importante pour la Haute-Mauricie. Elle est consciente de l’impact de cette piscine pour l’agglomération comme il s’agit de la seule piscine intérieure se trouvant sur place. Les jeunes latuquois en bénéficient notamment pour apprendre à nager tandis que les moins jeunes y apprennent les cours pour devenir sauveteurs.

Michel Pronovost, le conseiller municipal représentant le quartier, accueille la nouvelle à bras ouverts et mentionne que cette annonce était primordiale pour l’agglomération. La nouvelle piscine permettra aux jeunes de La Tuque de vivre dans les mêmes conditions qui sont offertes dans la province entière.

Lorsque les travaux seront terminés, on estime la durée de vie de la piscine à environ 50 ans.