Québec accorde 316 049$ pour améliorer le réseau routier dans Laviolette–Saint-Maurice

La députée de Laviolette–Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif, a procédé à l’annonce d’une aide financière de 316 049$ aux municipalités de sa circonscription afin de les soutenir dans l’amélioration et le développement de leurs réseaux routiers municipaux. Une partie de ce montant provient d’un budget dont la députée assume la gestion.

Une somme de 60 000 $ servira à la ville de La Tuque pour les travaux réalisés sur les rues Bostonnais, Tessier et St-Joseph. La municipalité de La Bostonnais a obtenu 18 000 $ pour ses travaux routiers.

Ces investissements permettront d’améliorer les infrastructures routières dans les municipalités. C’est pourquoi, dans le cadre du dernier budget, les sommes destinées au réseau municipal par l’entremise du Programme d’aide à la voirie locale ont été bonifiées de 310 M$. De ce montant, 100 M$ servent à soutenir les municipalités dans le contexte actuel de la pandémie de COVID-19.

De plus, dans le cadre du budget 2020-2021, un montant supplémentaire de 30 M$ a été alloué pour les volets Entretien des routes locales et Entretien des chemins à double vocation. Certaines modalités ont aussi été bonifiées, notamment, l’admissibilité du réseau routier municipal, l’abaissement du seuil minimal à 250 camions chargés par année pour obtenir une aide financière et la modulation des subventions en fonction du nombre de passages.

Marie-Louise Tardif, députée de Laviolette-St-Maurice

« Ces projets concrets dans la circonscription de Laviolette–Saint-Maurice répondent à des demandes spécifiques des municipalités. Ces sommes permettront de rehausser la qualité des infrastructures routières locales, pour le plus grand bénéfice des citoyens et des entreprises. Cela démontre notre volonté de soutenir les gens d’ici », mentionne Marie-Louise Tardif, députée de Laviolette–Saint-Maurice

« Je suis très fier des investissements que fait notre gouvernement sur le réseau routier municipal. Nous travaillons continuellement en collaboration avec les municipalités pour les appuyer dans leurs projets routiers. Ces projets contribueront à la relance économique dans nos municipalités et permettront de maintenir de nombreux emplois », déclare pour sa part François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie.