Première rencontre fructueuse de la Table économique Forêt

Le Service de développement économique et forestier La Tuque (SDÉF) s’est vu confier par le conseil municipal le mandat de créer une toute nouvelle Table économique Forêt. Les autorités de la ville reconnaissent l’importance de ce secteur d’activités et souhaitent être un partenaire de premier plan quant au soutien et à l’accompagnement des entreprises d’ici, en concordance avec le développement durable et la cohabitation harmonieuse entre les différents utilisateurs du territoire. À elle seule, l’industrie forestière offre 2 000 emplois dans l’agglomération de La Tuque. L’industrie touristique est également un joueur de premier ordre avec des retombées économiques majeures pour la Haute-Mauricie.

Une première rencontre de la Table économique Forêt s’est conclue avec succès le 22 janvier dernier en présence de Pierre-David Tremblay, maire de La Tuque et président du conseil d’agglomération de La Tuque, des représentants de l’Association des pourvoiries de la Mauricie, de la Coopérative Forestière du Haut-Saint-Maurice, du Conseil de la nation Atikamekw, d’Hydro-Québec, de Produits forestiers Résolu, de Rémabec, de WestRock, de ZECS Mauricie, avec la participation de Marco Lethiecq, directeur général de Ville de La Tuque, sous la coordination du SDÉF La Tuque.

Entrevue avec Julie Boulet, coordonnatrice de la Table économique Forêt et conseillère en développement économique au SDÉF La Tuque.

Accueilli favorablement par les participants, l’objectif principal de la Table économique Forêt sera de réunir des partenaires dont les activités sont directement en lien avec l’utilisation de la ressource forestière pour identifier les opportunités, les défis, les enjeux et les irritants qui les concernent et qui ont un impact sur la prospérité et le développement de leur entreprise ou de leur organisation.