Loi 40 : grogne du monde municipal contre le gouvernement Legault

Les villes de la province sont en colère que le gouvernement Legault les forces à céder gratuitement et sans compensation des immeubles et des terrains aux nouveaux centres de services scolaires afin qu’ils construisent et agrandissent des écoles.

Elles demandent des compensations au ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge.

La situation aura pour effet d’augmenter le taux d’endettement des villes et le niveau de taxe sans qu’elles aient pu faire part de leurs préoccupations, déplore l’Union des municipalités. 

Par ailleurs, la Fédération autonome de l’enseignement qui représente 45 000 enseignants prépare des recours judiciaires pour contester la loi 40.