Les maires de la région lancent la campagne du coquelicot

Les maires de Lac-Édouard, Larry Bernier, de La Tuque, Pierre-David Tremblay et de La Bostonnais, Michel Sylvain, lui-même un vétéran des Forces armées canadiennes.

Les trois maires de l’agglomération de La Tuque ont lancé la campagne du coquelicot au profit de la Légion Canadienne. Larry Bernier, maire de Lac-Édouard, Pierre-David Tremblay, maire de La Tuque et Michel Sylvain, maire de la Bostonnais, lui-même un vétéran qui a fait carrière au sein des Forces armées canadiennes, ont procédé au lancement symbolique de la campagne.

Bien que la méthode traditionnelle de se procurer le coquelicot par un des membres de la Légion demeure en place avec certaines règles relatives aux directives de la Santé publique, il sera aussi possible de contribuer de façon virtuelle à la campagne annuelle.

Les gens peuvent donc choisir de faire un don par l’intermédiaire du site Web national de la Légion. Chaque année, ce sont près de 20 millions de dollars qui sont recueillis pendant la Campagne nationale du coquelicot et qui sont destinés à soutenir les vétérans. Cette aide est dispensée par le biais de programmes et d’initiatives essentiels portant sur un certain nombre de problèmes tels que l’itinérance, l’insécurité alimentaire, les traumatismes liés au stress opérationnel et le processus de demande de prestations gouvernementales. Les fonds reçus sous forme de dons sont également utilisés pour soutenir les familles des vétérans et les communautés, et promouvoir le Souvenir.

Masques (couvre-visages) de la Légion

Cette année, en réponse à la pandémie, la Légion a développé un masque non médical à l’intention des vétérans et du grand public. Ces masques seront offerts pendant la période du Souvenir et peuvent être commandés sur le site poppystore.ca/fr; certaines filiales à travers le pays l’offrent également. Les revenus seront versés aux recettes générales pour soutenir le travail de la Légion et de ses filiales. À ce jour, 40 000 masques ont été vendus, et d’autres sont en cours de commande. Les masques, conçus par la Légion, sont fabriqués au Canada.