Les 20 ans du complexe culturel Félix-Leclerc soulignés avec fierté

Marjolaine St-Pierre, présidente de la CDAC, Marie-Pierre Mailhot, directrice générale et Carole Dufour, vice-présidente. (Photo CDAC)

Les 20 ans d’existence de la Corporation de développement des arts et de la culture de ville de La Tuque (CDAC), ont été soulignés en présence du grand public et des des administrateurs, employés et membres du Complexe culturel qui ont rendu un vibrant hommage à ce lieu de culture et de rassemblement.

C’est avec les chants du Groupe Vocal Brise du Nord que les invités d’honneurs furent accueillis dans le hall du Complexe culturel pour un cocktail VIP où les surprises étaient au rendez-vous. « C’est riche de toutes les réussites du passé que le présent et le futur peuvent maintenant se hisser à des échelons toujours renouvelés » a indiqué Mme Marjolaine St-Pierre, présidente du conseil d’administration de la CDAC, lors d’une
allocution faisant un retour historique sur la genèse du Complexe culturel.


Parmi les invités présents lors de cette soirée, notons la présence de l’ancienne conseillère municipale qui a porté à bout de bras le projet dans les années ‘90, Mme Louisette Bolduc. De plus, certains anciens directeurs généraux la CDAC étaient présents dans l’Espace Carole-Guérin, dont Michelle Lord (1999-2006), Gérard Desbiens (2013-2014) et Sandie Letendre (2014-2019).

Le public et les invités ont réservé un hommage chaleureux à M. Vincent Spain, un membre bienfaiteur de la CDAC depuis les débuts du complexe culturel Félix-Leclerc.
(Photo CDAC)


À 18 h 30, les lumières de la salle La Forestière se sont fermées pour faire place à un spectacle à grand déploiement pour célébrer le 20e anniversaire. Animé de main de maître par Madeleine Gervais et Carole Guérin, cette production 100 % locale et 100 % originale d’un peu plus de 60 minutes a réussi à nous ramener, grâce à des extraits vidéos, en décembre 1999, au gala d’ouverture qui avait marqué le début de la vie culturelle dans ce complexe aménagé dans le but de faire vibrer la culture. « Nous sommes dans cette maison où les arts et la culture sont entrés et s’y sont bien installés. », a mentionné Marjolaine St-Pierre, sur la scène.

Les membres de la CDAC de la première heure étaient également conviés à ce cocktail dinatoire où le Stage Band de l’Harmonie de La Tuque, les danseurs de Zone Espace Dance et le groupe Boombye ont, entre autres, offerts des performances au public qui était présent.« Nous souhaitions faire briller les talents locaux et c’est réussi » a mentionné l’actuelle directrice générale et artistique du Complexe culturel, Marie Pierre Mailhot.

En deuxième partie de cette grande fête, c’est le groupe montréalais Bon Débarras qui s’est chargé de divertir la salle en présentant le spectacle issu de leur troisième album, En panne de silence. « Bonne fête Complexe culturel » ont indiqué les artistes de Bon Débarras. Guitare, violon, banjo et guimbarde étaient de la partie pour « swinguer la bacaisse dans le fond du Complexe culturel. »

Le groupe Bon Débarras a complété cette mémorable soirée d’anniversaire
du complexe culturel Félix-Leclerc. (Photo CDAC)