Le sommet de la pandémie attendu vers le 18 avril

La direction de la santé publique au Québec a présenté ce mardi différents scénarios sur l’évolution de la pandémie au Québec.

Les spécialistes du gouvernement ont notamment présenté deux scénarios, l’un plus optimiste et un autre qui serait plus catastrophique.

Les mesures de confinement et le comportement de la population qui respecte les consignent dans l’ensemble permettent d’anticiper que la réalité se dirige vers les prévisions plus optimistes.

Scénario optimiste

Le nombre de cas confirmés dans la province pourrait atteindre 29 000 cas vers le 30 avril. Cette hypothèse avance également des prévisions de 1 300 décès. Au plus fort de la période, près de 1 400 personnes seraient hospitalisées, du nombre 500 aux soins intensifs.

Scénario pessimiste

Dans cette projection, ce sont 60 000 cas et près de 8 900 morts qui seraient répertoriés au 30 avril. Dans la période la plus chaude vers la mi-avril ce sont 3 000 personnes qui se retrouveraient hospitalisées, dont le tiers aux soins intensifs. Le Québec dispose de 600 lits de soins intensifs ce qui serait insuffisant.

Selon les experts, la réalité devrait se retrouver plus près du scénario optimiste si la population continue de collaborer et de respecter l’ensemble des mesures ordonnées pour limiter la progression de la COVID-19.

Ainsi, le plateau du nombre d’hospitalisations pourrait être atteint un peu avant ou après le 18 avril.