Le Centre d’amitié autochtone de La Tuque aura une terrasse 4 saisons pour les jeunes

Photo : Danick Julien

La députée de Laviolette Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif, était au centre Sakihikan ce vendredi pour annoncer un investissement de 300 000$ pour un projet du Centre d’amitié autochtone de La Tuque visant à offrir un lieu d’expression culturelle destinée aux jeunes autochtones.

Il s’agit du projet Nikante. Celui-ci consiste à bâtir une terrasse 4 saisons pour les jeunes sur le toit du local du Centre d’amitié autochtone situé au 544 rue Saint-Antoine. Laurianne Petiquay, la directrice du CAALT affirme que ce projet permettra la tenue, d’activité, de conférence, d’activité culturelle, etc.

Le projet est déjà en préparation. Selon Mme Petiquay, il devrait être terminé à l’automne 2022.

Laurianne Petiquay se réjouit de savoir que le financement provient du Secrétariat de la jeunesse. En effet, ce financement était disponible dans l’entièreté de la province et le Centre d’amitié autochtone a réussi à tirer son épingle du jeu en allant chercher le financement complet de 300 000$ avec l’aide de la députée.