L’agglomération de La Tuque restructure le poste de direction du SDÉF

Lors des assemblées publiques du 17 mai dernier, la Ville de La Tuque annonçait l’abolition du poste de direction de son Service de Développement Économique et Forestier (SDÉF). Celui-ci était occupé par Danielle Rémillard.

La Ville de La Tuque assure que c’est dans le but de donner un nouvel élan au SDÉF en créant un poste qui répondra mieux aux besoins du milieu.

Voici la description du nouveau poste :

« Le directeur – Développement économique et forestier assure la prospection innovatrice d’éventuels investisseurs, de nouvelles entreprises et de nouveaux projets économiques et touristiques pour le territoire de la Haute-Mauricie. Il tisse et entretient des liens étroits avec les entreprises et les partenaires économiques, municipaux et gouvernementaux, afin de favoriser un développement économique et touristique fort et concerté pour le territoire de la Haute-Mauricie. »

Hélène Langlais, la chef de service aux communications à la Ville de La Tuque nous expliquait qu’il s’agit d’une direction hybride qui se définit comme un commissaire industriel et gestionnaire du service pour assurer un service client aux gens d’affaires d’ici et ceux d’ailleurs qui désirent investir dans l’agglomération de La Tuque.

Concernant le poste aboli, la ville assure que la personne concernée a été rencontrée. D’autres changements ont été effectués au sein du SDÉF. En effet, un nouveau poste de direction adjointe du SDÉF a été créé. Celui-ci est occupé par Julie Noël.