La Tuque va de l’avant dans le développement culturel et le plan d’action pour les aînés

La Ville de La Tuque a signé deux ententes de financement avec le gouvernement du Québec récemment pour le développement culturel et la mise à jour de son plan d’action dans le cadre du programme Municipalité amie des aînés (MADA), ce qui permettra à la municipalité d’investir 198 952 $ sur trois ans en développement de la culture et 12 000 $ sur un an pour revoir son plan d’action pour les aînés.

En ce qui concerne l’aide financière reçue du ministère de la Culture et des Communications dans le cadre du Programme d’aide aux initiatives de partenariat, elle servira à soutenir financièrement des projets culturels qui répondent aux besoins des citoyens en fonction des objectifs suivants : Partenariat en matière de culture et de langue 88 153 $; Développement culturel 53 031 $; Fonds du patrimoine culturel québécois 30 768 $; Bonification de l’offre culturelle destinée aux aînés 27 000 $

«La culture est un volet très important dans le développement de notre communauté. Grâce à ces ententes, nous aurons les moyens de soutenir des initiatives culturelles locales qui vont enrichir la qualité de vie de nos citoyens», souligne le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay.

Cette entente sera sous la gestion de la municipalité par l’intermédiaire de son Service de développement économique et forestier (SDÉF). Un comité de représentants du milieu culturel a été formé pour assurer le bon déroulement de son déploiement, ainsi que pour bien répondre aux besoins du milieu.

Ville de La Tuque a aussi créé un groupe Facebook intitulé Comité culturel La Tuque pour interagir facilement avec les personnes concernées. Les personnes intéressées à en savoir plus à ce sujet sont invitées à communiquer avec Mme Amélie Joubert, agente aux activités et aux événements par courriel à [email protected] ou par téléphone au 819 523-8200, poste 2740.

MUNICIPALITÉ AMIE DES AÎNÉS

Lors de son assemblée publique du 16 février dernier, le conseil municipal de La Tuque a autorisé l’implantation d’un comité de pilotage pour la mise à jour de la politique des aînés de la municipalité.

Cette politique inclut un plan d’action qui comprend des mesures spécifiques aux aînés en conformité avec les principes du « vieillissement actif » dans différentes sphères d’activités : habitat et milieu de vie, transport et mobilité, respect et inclusion sociale, participation sociale, loisirs, espaces extérieurs, accès aux bâtiments, santé et services sociaux, communication et information, ainsi que la sécurité.

«Depuis que nous sommes reconnue comme Municipalité amie des aînés, beaucoup d’actions ont été réalisées par le comité. Il est maintenant temps de pousser un peu plus loin nos actions et de vérifier auprès de la population si nos objectifs et les moyens que nous prenons pour les atteindre répondent à leurs besoins » de préciser le maire Pierre-David Tremblay.

Le comité de pilotage est formé de Guylaine Asselin et Geneviève Lavoie du centre multiservices du Haut-Saint-Maurice du CIUSSS MCQ; Annick Flamand du Conseil de la Nation Atikamekw; Lise Fréchette de la FADOQ; Serge Bastien de l’Association des retraités hommes; Jean Duchesneau, conseiller municipal responsable du dossier des aînés pour Ville de La Tuque, ainsi que de Estelle Paulhus et Amélie Joubert, du Service de développement économique et forestier (SDÉF) de la municipalité.

Le secrétariat aux aînés du ministère de la Santé et des Services sociaux a octroyé une subvention de 12 000 $ à Ville de La Tuque pour la réalisation de la mise à jour de sa politique pour les aînés. Dans le cadre de cette démarche, il y aura des consultations qui auront lieu auprès de la population, afin de cibler les besoins et les enjeux réels pour bien répondre aux attentes des aînés du milieu latuquois.

Cette démarche permettra à la municipalité de poursuivre ses engagements auprès des aînés et de conserver son titre de Municipalité amie des aînés.

« Il s’agit de leviers financiers considérables qui nous donnent la possibilité de faire une différence dans la vie quotidienne de nos citoyens. Une fois de plus, le déploiement d’actions concrètes permettra de contribuer à la vitalité d’une vie latuquoise riche et épanouie. En ce contexte particulièrement difficile, notre équipe municipale va tout mettre en place pour que les bénéfices de cette aide financière soient palpables rapidement » de conclure Estelle Paulhus, coordonnatrice en loisirs, culture, tourisme, événementiel et social à Ville de La Tuque.