La population s’est exprimée sur certains enjeux de santé

Plus de 250 personnes ont participé mardi à la soirée santé présentée par le Comité Santé de Ville de La Tuque. À cette occasion, la population était invitée à s’exprimer sur des problématiques reliées à la santé et aux services sociaux.

L’accessibilité aux rendez-vous pour le Groupe de médecine familiale, la perte de services au fil des ans, l’absence de service de plâtre, l’accès simplifiée aux cliniques de vaccination, la formation des préposés et le nombre de place en hébergement de soins de longue durée sont parmi les priorités émises lors de cette soirée.Pour sa part, le maire Pierre-David Tremblay a réitéré sa demande auprès du CIUSSS afin de doter la région d’un service ambulancier à l’heure. Il a aussi abordé le sujet des frais de stationnement.

Voici les propos du maire Pierre-David Tremblay

Pour sa part, le président-directeur général adjoint du CIUSSS-MCQ, Gilles Hudon, a abordé la problématique de la pénurie de main-d’oeuvre dans le secteur de la santé.


Pour sa part, Édith Bérubé, coordonnatrice des services administratif et technique dans l’établissement du Haut Saint-Maurice a dressé un portrait de la situation, dont celle de la disponibilité des médecins de famille pour la population.