La Nation Atikamekw accueille avec un espoir prudent la nomination de Ian Lafrenière

Le grand chef de la Nation Atikamekw, Constant Awashish

Le Conseil de la Nation Atikamekw (CNA) félicite Ian Lafrenière pour sa nomination au titre de ministre responsable des Affaires autochtones du Québec et lui assure sa collaboration. Selon le CNA, les enjeux relatifs aux affaires autochtones sont complexes et multiples et leur traitement requiert un leadership d’un nouvel ordre.

« Nous espérons que cette nomination accompagne une réelle volonté politique de faire avancer les choses, ainsi que le pouvoir et les moyens d’y arriver. Que ce changement soit un pas dans la direction de relations fortes de Nation à Nation », a mentionné Constant Awashish, le Grand Chef de la Nation Atikamekw.

Le CNA tient à souligner que l’action du Gouvernement du Québec en matière d’affaires autochtones a toujours été limitée par un Secrétariat aux moyens limités et au mode de fonctionnement qui n’a jamais su impliquer les nations autochtones dans le traitement des enjeux. Ainsi, le CNA croit que Madame Sylvie d’Amours ne peut porter à elle seule l’odieux de l’inaction gouvernementale, y compris en ce qui a trait à l’adoption des recommandations de la Commission Viens.

« Pour la mémoire de Joyce Echaquan, mais aussi pour les autochtones victimes de discriminations systémiques, il faut maintenant entreprendre le changement, drastiquement. Pour cela, nous préconisons d’éviter tout détour et d’adopter un esprit de partenariat sans faille. C’est bien l’ensemble du Québec qui en sortira gagnant », a ajouté pour conclure Constant Awashish.