La FIQ continue ses négociations en espérant trouver une entente

Photo courtoisie FIQ

Alors que les négociations pour le Front commun occupent une grande place dans l’actualité, il y a les infirmières qui, elles aussi, tentent de trouver un terrain d’entente pour leur convention collective échue depuis mars 2023. 

On rappelle que les membres de la FIQ ont aussi été en grève dans les dernières semaines. 

La présidente par intérim de la FIQ en Mauricie/Centre-du-Québec, Patricia Mailhot, est revenue sur ce qui « accroche » dans les négociations.

Mme Mailhot a toutefois mentionné que la présence d’un conciliateur dans ce dossier a été bénéfique pour les deux parties. 

En Mauricie et au Centre-du-Québec, elles sont près de 5 700 infirmières.