La députée Marie-Louise Tardif souligne les 174 M$ investis dans les routes de la région

La députée de Laviolette−Saint-Maurice Marie-Louise Tardif, se réjouit de l’annonce par le gouvernement du Québec, d’un investissement de 174 millions de dollars d’ici 2023 pour la réfection de routes et d’infrastructures routières dans sa circonscription.

Le chemin Fitzpatrick à La Tuque fera l’object d’un projet de grande envergure, « ayant été déclaré par le biais d’un sondage du CAA, comme étant la pire route en Mauricie  », a affirmé la députée. 

La réfection majeure de la structure de la chaussée permettra notamment d’uniformiser la largeur des voies et des accotements, mais aussi d’optimiser le drainage de cette route. Le chemin Fitzpatrick avait été asphalté en septembre 2019 afin d’en améliorer le roulement. 

D’importants travaux sont aussi prévus à Shawinigan, Grandes-Piles, Saint-Roch-de-Mékinac et Trois-Rives.