La Chambre de Commerce présente son 2e Colloque Défi RH

La Chambre de commerce a confirmé la tenue d’une 2 e édition du Colloque qui se tiendra de façon virtuelle, diffusé à partir d’une plateforme haut de gamme, sur deux demi-journées les 20 et 21 avril prochain. Cet événement est rendu possible grâce la participation financière du gouvernement du Québec.

« Les PME sont au cœur de l’économie de la Mauricie. Depuis près d’un an, elles doivent toutefois composer avec les nombreux défis liés à la crise sanitaire et faire preuve d’une grande résilience et de créativité pour trouver des solutions. Il est donc primordial de continuer à les soutenir en misant sur le développement des compétences essentielles à leur stabilité et à leur productivité, notamment en matière de gestion des ressources humaines. Nos entreprises ont besoin de se renouveler et d’être proactives pour fidéliser leur main-d’œuvre afin de demeurer des employeurs de choix, et ce colloque leur permettra certainement d’atteindre cet objectif » mentionne Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

Cette deuxième édition sera basée cette fois sur l’attraction, la séduction et la rétention des employés, ainsi que sur l’ouverture d’esprit et la modulation des façons de faire. Des conférenciers de renom participeront à l’événement dont Carol Allain, Valentin Henley, Alain Samson, Frédéric Laurin et Pierre Picard. Ils aborderont plusieurs sujets judicieux, dont la séduction des employés, sous différentes approches, mais aussi le marketing territorial, dans l’optique d’aider notre ville à se démarquer par rapport aux autres régions.

Toutes les personnes intéressées à participer au colloque peuvent s’y inscrire dès maintenant sur le site Internet ccihsm.com, dans l’onglet « événements ».

Les partenaires de l’événement sont la Société d’aide au développement des collectivités du Haut Saint-Maurice (SADC), Ville de La Tuque par le biais de son service de développement économique et forestier (SDÉF), le Centre d’amitié autochtone (CAALT) et l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).