Jeunesse en santé reçoit un appui financier d’importance

Puisque le bonspiel de curling annuel de Jeunesse en santé n’a pas eu lieu cette année, l’organisation s’est retrouvée avec un manque à gagner en raison de l’annulation de leur plus importante source de financement.

Si la population et les entreprises ont continué d’appuyer l’organisme voué à aider les parents d’enfants devant se rendre à l’extérieur de La Tuque pour des soins de santé, ce fut aussi le cas pour la députée du comté de Laviolette-St-Maurice, Marie-Louise Tardif, qui a remis 5000 $ à Jeunesse en Santé.

Voici les commentaire du président de Jeunesse en Santé, Marcel St-Pierre.


Voici les commentaires de la députée du comté de Laviolette-St-Maurice, Marie-Louise Tardif.