Est-ce dangereux de toucher de l’argent comptant?

L’Organisation mondiale de la santé suggère de restreindre l’utilisation des billets de banque pour limiter la propagation du coronavirus. Chez nous, le gouvernement va en ce sens également en demandant à la population d’éviter l’argent comptant et de privilégier l’utilisation du paiement par carte.

Avec ces mises en garde, plusieurs se sont interrogés à savoir s’il était dangereux de manipuler de l’argent. Qu’en est-il vraiment?

D’abord, il est à noter que l’on n’a nécessairement trouvé de traces de la COVID-19. Par contre, comme on le sait déjà, les billets de banque sont un excellent vecteur de transmission de virus de toute sortes. C’est donc logique de penser que ce nouveau virus pourrait en contaminer. Il vaut donc mieux se laver les mains dès qu’on manipule de l’argent comptant.

Il faut également savoir que le virus peut survivre de 3 à 4 heures sur les surfaces. Celui-ci aurait d’ailleurs tendance à rester plus facilement sur l’acier ou le plastique que sur le cuivre ou le carton par exemple.

Évidemment, privilégier l’utilisation de carte pour effectuer nos paiements n’empêchera pas la propagation du virus, mais la mesure est tellement facile à mettre en place qu’elle vaut la peine estime les microbiologistes.

Ceux-ci soulignent que puisqu’il y a moins de manipulation avec les cartes, le risque de propagation est donc moins grand.

Devant ces mises en garde, certains commerces ont choisi de refuser les paiements en argent comptant pour protéger leur clientèle et leur personnel. C’est le cas notamment de la SAQ et de la SQDC.