Entrevue avec Jacques Bouchard, le candidat conservateur dans la région

Le candidat conservateur pour les élections fédérales, Jacques Bouchard, mise sur l’économie pour faire sa campagne électorale dans Saint-Maurice Champlain.

L’homme qui habite à Blainville a passé la totalité de sa carrière professionnelle en tant que fonctionnaire. Il a commencé sa carrière en travaillant pour Revenu Canada – douanes. Il a occupé plusieurs autres fonctions. Il a notamment travaillé pour Agriculture Canada, il a travaillé pour l’environnement avec Lucien Bouchard et il a de l’expérience comme chef de cabinet développement économique du Canada. Il joint à cela de l’expérience dans plusieurs autres domaines.

Jacques Bouchard, candidat conservateur.

En entrevue avec Arsenal Média, M. Bouchard a confirmé que l’objectif premier pour sa circonscription est de regrouper les différents secteurs économiques importants tels que le tourisme et les PME pour faire un plan de conservation. Il constate aussi qu’il y a certains enjeux environnementaux qui doivent être traités. Selon M. Bouchard, son expérience avec les divers programmes peut être un atout pour la région.

Pénurie de main-d’œuvre.

L’un des enjeux importants en Haute-Mauricie est évidemment le manque de main-d’œuvre. Questionné à ce sujet, Jacques Bouchard rappelle que l’immigration peut constituer une partie de la réponse même si la situation est complexe. Les délais de deux ans sont épouvantables selon lui. Il est aussi du même avis qu’Erin O’Toole de donner la pleine juridiction au Québec pour diminuer les délais à 4 mois.

Le candidat conservateur a aussi dénoncé les aides financières du gouvernement libéral qui incitent, selon lui, les étudiants à ne pas travailler. M. Bouchard prône aussi l’unité au sein du pays. Il souhaite que les provinces ne soient pas divisées comme cela a pu être le cas sous les libéraux selon lui.

Finalement, Jacques Bouchard veut mettre ses ressources à dispositions pour soutenir la communauté de La Tuque autant au niveau touristique qu’au niveau économique.

Voici l’entrevue complète :

Jacques Bouchard, candidat conservateur.