Deux plaintes contre l’élection du grand chef du CNA sont rejetées

Le Grand Chef de la Nation Atikamekw, Constant Awashish

Deux plaintes contestant l’élection du grand chef du Conseil de la nation atikamekw (CNA), Constant Awashish, ont récemment été rejetées par un panel, a indiqué le président d’élections, André Quitich.
La première contestation faisait état d’irrégularités majeures, durant la période de la campagne électorale, le jour du scrutin ainsi que la journée de dépouillement.
Or, le président d’élection a révélé que cette plainte n’était pas fondée.
La deuxième plainte alléguait une rencontre effectuée par le candidat et grand chef Constant Awashish avec des membres de la communauté d’Opitciwan. Il aurait tenu des promesses d’embauche une fois élu auprès de membres de cette communauté.
Le panel a également conclu que cette contestation était sans fondement et que Constant Awashish était exonéré des allégations portées contre lui et que la plainte ne justifie pas sa destitution en tant que grand chef.
M. Quitich ajoutait que le rejet de la plainte doit être final et sans appel.
En terminant les membres du panel ont recommandé une révision complète des règles et procédures d’élection du grand chef et président du CNA avant la tenue des prochaines élections.

Rappelons que M. Awashish a été réélu pour un troisième mandat au début septembre, avec 1079 voix (62% des votes) contre 637 pour son adversaire, Guy Niquay.