«C’est une générosité incroyable de la part de la population» – Alain Riendeau

Alain Riendeau. Photo Michel Scarpino - Monlatuque.com

Pour le trésorier du Centre de bénévolat, Alain Riendeau, le montant annoncé en fin de journée dimanche est une surprise totale. On s’attendait peut-être à s’approcher du 164 400 $ de l’an dernier,  mais peut-être pas autant.

Tout juste avant les Fêtes, l’an dernier, a rappelé M. Riendeau le Premier ministre François Legault avait annoncé l’envoi de chèques aux familles québécoises.  Plusieurs avaient insisté pour remettre cet argent à des causes locales, comme la Campagne du Gâteau. mais cette initiative gouvernementale n’a pas été répétée cette année.

«C’est une générosité incroyable de la part de la population » ,  s’exclame le trésorier.  Il assure que tout l’argent recueilli sera utilisé pour venir en aide aux personnes qui sont dans le besoin.

On aurait presque pu penser que le montant de l’an dernier était une erreur  et qu’un tel sommet ne se répéterait pas. 

Alain Riendeau rappelle  que tout le travail est lié aux chiffres est supervisé. « Il y a des gens de banque et de comptabilité qui viennent superviser  tout le travail » ,  rappelle-t-il.

« C’est exceptionnel, 160 785$  avec la situation économique qu’on vit,  confirme Réjean Leclerc, président du Centre de bénévolat.  Je pense qu’il n’y a nulle part dans la province de Québec qui a un résultat comme ça avec la population qu’on a » .

Celui-ci,  qui consacre beaucoup de temps dans les mois précédents la Campagne du Gâteau à amasser les prix qui seront attribués lors des tirages, insiste sur la grande générosité des commerçants de La Tuque.

«Tu  frappes à leur porte  et tu leur dis ; je viens pour le Gâteau. Ils disent : oui, passe la semaine prochaine, tu vas avoir ton prix.  Il n’y a pas de négociation » .

Rappelons que de nombreuses initiatives citoyennes ont permis d’amasser de l’argent.  Parmi elles, les pompiers municipaux ont effectué leur barrage routier.  Ceux-ci consacrent du temps à la Campagne du Gâteau depuis 2003.

Avec cet argent, les organismes de bienfaisance de La Tuque qui sont maintenant regroupés sous un seul chapeau vont voir à soulager la misère que peuvent vivre les gens de notre région.